EYE 2021 – l’événement européen pour la jeunesse vécu par Manon et Maïlys

Maïlys et Manon ont participé au festival Maydays en mai et elles ont
souhaité devenir ambassadrices des jeunes ruraux, elles ont organisé un
débat avec des jeunes et des élus cet été au festival national Provox
organisé par le CNAJEP et elles ont contribué aux propositions qui sont
soumises au Conseil de l’Europe qui les publiera fin novembre. Manon et
Maïlys sont bien évidemment attendues pour cette prochaine étape mais il
faut que l’on prépare cela ensemble.

L’étape intermédiaire à Strasbourg avec nos deux ambassadrices, aux
côtés du délégué national Provox Enzo Gallet, leur a permis de réfléchir
avec des jeunes de la Réunion, du Parlement Rural des jeunes de Roumanie
et d’Islande, et de partager l’argumentaire élaboré depuis mai avec
Laurence Farreng, euro députée, qui semble intéressée pour poursuivre le
dialogue à Bruxelles.

Les questions d’inclusion des jeunes ruraux, d’espaces d’expression pour
les jeunes en milieu rural ou de la place des filles et des femmes dans
ces territoires sont au cœur des échanges et pourraient servir de point
d’appui pour échanger avec les CA.

Plus d'articles de l'auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles sur le même sujet

spot_img

Dernières publications

L’agence Erasmus+ représentée aux côtés des partenaires européens lors des #erasmusdays 2022

https://youtu.be/7vUU0jAXhdk Nous aurons le plaisir de recevoir Susana Major, de l'agence Erasmus+, à notre événement #erasmusdays2022 d'échange sur les programmes Erasmus+ portés par le réseau...

L’utilisation des fonds européens par l’école de tourisme d’Osijek

Ils ont accédé à des fonds européens d'un montant de 11 millions d'euros pour moderniser les équipements utilisés dans l'école, les constructions, les cours d'excellence et pour produire un changement dans la méthode d'enseignement des matières et des manuels.

L’éducation non formelle au festival « Terre sans frontières »

Les jeunes développent des compétences pratiques, reçoivent une reconnaissance publique pour leur travail de la part des autorités présentes au festival