Nous les jeunes de MFR et d’Europe, nous nous engageons en 2020 à …

des objectifs européen pour la jeunesse rurale

  • Promouvoir une vision globale à partir des droits humains
  • Echanger avec d’autres pays où la jeunesse rurale a besoin de soutien comme dans les Balkans (langues, stages, formation, ouverture)
  • Poursuivre le dialogue européen, local et national : intégrer le prochain cycle de dialogue avec l’Europe sur la jeunesse dès le début (juillet 2020)

des objectifs du développement durable

  • Nettoyer régulièrement ma boîte e-mail et les données du cloud pour limiter les émissions de carbone numériques
  • Acheter ou produire des produits alimentaires locaux et du commerce équitable
  • Laissez la voiture un jour par semaine pour le vélo et les transports en commun

des enjeux autour des migrations et des réfugiés

  • Développer un partenariat à la MFR avec un pays accueillant des migrants afin de mieux comprendre les enjeux
  • Utiliser le sport, l’art et la culture pour développer des activités à la MFR avec des réfugiés et des demandeurs d’asile du territoire
Article précédentLa chanson du changement
Article suivantREUF ! Quésaco ?

Plus d'articles de l'auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles sur le même sujet

spot_img

Dernières publications

L’agence Erasmus+ représentée aux côtés des partenaires européens lors des #erasmusdays 2022

https://youtu.be/7vUU0jAXhdk Nous aurons le plaisir de recevoir Susana Major, de l'agence Erasmus+, à notre événement #erasmusdays2022 d'échange sur les programmes Erasmus+ portés par le réseau...

L’utilisation des fonds européens par l’école de tourisme d’Osijek

Ils ont accédé à des fonds européens d'un montant de 11 millions d'euros pour moderniser les équipements utilisés dans l'école, les constructions, les cours d'excellence et pour produire un changement dans la méthode d'enseignement des matières et des manuels.

L’éducation non formelle au festival « Terre sans frontières »

Les jeunes développent des compétences pratiques, reçoivent une reconnaissance publique pour leur travail de la part des autorités présentes au festival