L’éducation non formelle au festival « Terre sans frontières »

Ce festival réunit sous un même toit les collectivités locales, les ONG, les entrepreneurs, les entreprises, les élus, les enseignants, le mouvement citoyen. Les étudiants qui participent aux différents ateliers ont la possibilité de construire au fil de toutes les journées des résultats tangibles, qui seront mis en scène sous différentes formes innovantes : pièces de théâtre, scénarios, comédies, musique, images, des constructions en lego, de l’aïkido, des créations artistiques et bien plus encore seront présentés.

Les jeunes développent des compétences pratiques, reçoivent une reconnaissance publique pour leur travail de la part des autorités présentes au festival et du public présent ce qui fait grandir leur confiance en eux et ils deviennent des personnes indépendantes et capables.

Plus d'articles de l'auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles sur le même sujet

spot_img

Dernières publications

VET 4 CHANGE labellisé « bonne pratique » par l’agence Erasmus+

VET 4 CHANGE - intitulé «développement durable des territoires ruraux par la formation professionnelle» est labelisé comme un exemple de bonne pratique.

Un animateur territorial doit connaître son territoire

“Un animateur territorial doit connaître son territoire”, voici le point de départ du recrutement qui a eu lieu en Provence pour un projet Leader.

Bilan : l’Europe en MFR 2023

« Un mouvement en action pour renforcer l’engagement et la citoyenneté »