Un laboratoire d’innovation pour l’apprentissage

Article rédigé par Carlos Ribeiro, Kelvoa

Une enquête sur le fonctionnement de ces sous-systèmes d’alternance est en cours pour recueillir des données sur les pratiques de terrain et sur les options méthodologiques de chaque pays, école ou centre de formation. L’un des objectifs des activités à réaliser prochainement consistera à approfondir, par le biais d’entretiens et de focus groupes, les informations recueillies par le biais d’un questionnaire.

Un autre objectif à prendre en compte est l’implication des jeunes et des étudiants dans ce processus de consultation, sujet qui fera l’objet d’une des rencontres des partenaires dans l’un des pays d’origine des partenaires.

L’un des aspects les plus exigeants de ce processus de recherche et développement concerne les fonctions et les activités des professionnels qui accompagnent les jeunes en écoles de la seconde chance, écoles professionnelles ou centres de formation.

Un point de départ de cette démarche réflexive sera le Rapport Annuel d’Activité des techniciens ou moniteurs actuels de surveillance qui pourra révéler non seulement les actions entreprises, mais aussi des notes sur les modalités de surveillance et sur les situations particulières auxquelles des réponses adaptées ont été apportées. Les fonctions de ces professionnels dans ce contexte de contrôle apparaissent très diverses et peuvent même couvrir des domaines surprenants de grande responsabilité institutionnelle, comme c’est le cas des juges sociaux.

Dans ce processus de recherche, il est important de travailler sur les relations entre l’école et les espaces existant dans d’autres contextes formels, informels et non formels, qui émergent comme facilitateurs d’apprentissage, afin que les jeunes déterminent eux-mêmes le potentiel de chaque modèle. et fournir des éléments pour les ajustements ou changements qui pourraient survenir si nécessaire et être acteur des processus de co-construction qui seront menés.

L’Association Kelvoa, qui agit en tant que facilitateur dans les processus de réflexion, les réseaux de professionnels et les communautés de pratique sur le suivi des personnes, des organisations et des communautés, jouera un rôle d’accompagnement du projet, cherchant à contribuer aux solutions qui viennent d’être systématisés. constituent une valeur ajoutée dans les sous-systèmes qui intègrent l’alternance, c’est-à-dire un régime dual, dans leur structure pédagogique et dans le soutien au développement des étudiants ou des stagiaires

Plus d'articles de l'auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles sur le même sujet

spot_img

Dernières publications

Qu’est ce que « ApprEUnance » ?

Depuis quelques temps et face aux évolutions du moment, ce néologisme accompagne les mutations du monde de la formation qui s’opèrent.   Il nous semble donc...

La première session de formation du programme « ApprEUnance »

Novembre 2022 - Akureyri (Islande) Imaginée initialement en début de programme mais reportée en raison de la pandémie, la première session de formation du programme...

Jeanne : Apprentie à l’UNMFREO

Actuellement étudiante à l'Université de Belfort-Montbéliard, en licence professionnelle Attachée au Développement International des Organisations (ADIO) j'occupe le poste d'assistante de projet jeunesse en...